Balades 14 : Rentrée, chats et petit prince (26 août 2016)

Bonjour à tous et bienvenue sur mon podcast " Balades ". Nous sommes le 26 août et je me réjouis de vous retrouver après ces vacances d'été. J'espère que vous avez bien profité du beau temps et que vous êtes en pleine forme pour la seconde moitié de l'année. Aujourd'hui, le retour à l'école sera mon premier thème. Ensuite, je vous parlerai des chats qui se promenaient dans le jardin de mes grands-parents. Vous verrez qu'un de ces chats était vraiment spécial. Finalement, je vous emmènerai au Parc du Petit Prince en Alsace. C'est un parc d'attraction entièrement consacré au livre d'Antoine de Saint-Exupéry.
Mais avant de commencer, j'ai le plaisir de vous annoncer les noms des heureuses gagnantes de notre concours de l'été. Félicitations à Cornelia, Denise et Sœur Raphaela. Vous avez gagné des écouteurs de la marque JBL offerts par melectronics.

***
Quand j'étais petite, j'enviais[1] les petits Français. Non seulement ils ont presque deux mois de vacances d'été, mais en plus, il y a cet événement, un rituel à mes yeux, qui s'appelle la rentrée[2]. Je ne sais pas comment cela se passe ou se passait chez vous, mais à l'époque, mon année scolaire commençait au printemps. Les vacances d'été ne marquaient pas la fin de l'année scolaire. Mais même quand mon année scolaire débutait, je n'avais pas l'impression qu'il s'agissait d'un événement spécial, hors du commun. Les choses ont changé entre temps. Les médias suisses consacrent de plus en plus d'attention à la rentrée ; surtout quand il s'agit du tout premier jour d'école. En France, la rentrée des classes est un sujet dont parlent les médias dès la fin du mois de juillet. Les enfants retournent à l'école le premier septembre. Et pour ce jour de rentrée, il y a un grand nombre de préparatifs auxquels il faut penser. Tout d'abord, le matériel scolaire. Les parents reçoivent pour chaque enfant une liste avec le matériel demandé. En août, on peut donc voir des familles dans les magasins avec plusieurs listes en train de choisir des cahiers ou des crayons.
Comme j'aurais aussi aimé choisir mes cahiers bien à moi ! Au lieu de cela, c'était notre enseignant qui nous distribuait tout le premier jour d'école. C'étaient toujours les mêmes cahiers orange et cela pendant neuf ans ! Aujourd'hui je peux comprendre les parents français qui redoutent[3] ce moment de l'année. Parce qu'en plus du matériel scolaire, il y a aussi les vêtements. Traditionnellement, les enfants sont habillés de neuf pour la rentrée.
Vous voyez que le budget familial, après les vacances, est mis à rude épreuve[4]...

***
Je vous ai déjà présenté la maison de mes grands-parents avec son jardin et le bassin des poissons. Justement, ce bassin, après l'avoir bien nettoyé, il ne fallait pas le remplir trop d'eau. L'eau ne devait pas monter trop haut parce que sinon, les poissons rouges y étaient en danger. En effet, dans la maison d'à côté vivait une dame qui aimait les chats mais qui était souvent absente. Elle avait plusieurs chats. Et une fois que le pauvre Chicco, le dernier chien de mes grands-parents, était mort, les chats entraient dans notre jardin selon leur envie. Ils ont vite trouvé le bassin avec les poissons. Ma grand-mère pouvait voir de la cuisine comment ils tournaient autour du bassin, fascinés par les poissons qui y nageaient. Elle essayait bien de les chasser[5], mais cela ne servait à rien. Un poisson après l'autre disparaissait. Il a donc fallu agir. Et mon oncle qui s'occupait du jardin a décidé de baisser le niveau de l'eau du bassin. Cela a sauvé la vie aux poissons restants.
Mais même sans les poissons à manger, les chats venaient souvent nous rendre visite. Il y avait un chat en particulier, roux[6] et blanc, qui faisait son petit tour dans le jardin. La cuisine donnait sur un balcon, et il y avait régulièrement des petits oiseaux qui venaient manger des miettes[7] de pain. Ma grand-mère aimait particulièrement la visite des mésanges[8]. Je ne dois pas vous préciser que quand ma grand-mère voyait le chat qui essayait d'attraper des oiseaux, il n'était pas le bienvenu. " Allez, oust[9], sale bête. Je ne veux plus te voir ici ! " Et elle essayait de le chasser de là. Cela ne l'impressionnait pas tant que cela. Il revenait quand-même.
Un jour, nous étions tous dans le jardin, le chat arrive et s'installe parmi les fleurs. Ma mère le pousse un peu avec le balai[10] qu'elle avait à la main. Au lieu de prendre la fuite, le chat lui tourne autour des jambes. En fait, il avait aimé le massage du dos avec le balai et voulait qu'elle continue. A partir de ce moment-là, il revenait régulièrement et ma mère devait lui gratter le dos avec le balai. Ce n'était vraiment pas ce qu'elle avait imaginé.

***
" Dessine-moi un mouton. " Cette petite phrase, vous la connaissez peut-être. C'est le petit prince d'Antoine de Saint-Exupéry qui la dit à l'aviateur[11] dans le désert. Il y a quelques jours, j'ai enfin emmené mes enfants au Parc du Petit Prince près de Mulhouse en Alsace. Depuis que j'avais moutonvu avec mon fils le dessin animé en janvier dernier, je voulais y aller. Mais comme le parc n'est pas ouvert tous les jours, sauf pendant les vacances d'été, cela ne s'était pas fait plus tôt.
Donc, ce jour-là, nous nous mettons en route et pendant le trajet mon fils et moi essayons de résumer le film du Petit Prince. Comme ça, ma fille, qui n'a pas vu le film, sait aussi de quoi il s'agit. Mon fils se rappelle bien le contenu du film. " Tu sais, Sophie, dans l'histoire, il y a une petite fille qui doit faire plein de devoirs pendant les vacances. Elle n'a pas d'amis. La petite fille et sa mère habitent dans une maison toute neuve. Juste à côté de chez elles se trouve une très vieille maison avec un vieux monsieur un peu bizarre. Il a un avion dans son jardin, et quand il veut le faire décoller[12], une partie de l'avion détruit le mur de la maison de la petite fille. C'est comme ça que la petite fille et le monsieur font connaissance. " Je finis par interrompre mon fils. " Tu sais, Yann. Toute cette histoire de la petite fille dans cette maison, elle n'existe pas dans le livre de Saint-Exupéry. Dans le livre, le narrateur raconte d'abord ses premiers essais de dessin quand il était enfant. " J'essaye alors de décrire le premier dessin du narrateur[13]. Il s'agissait d'un serpent[14] qui avait mangé un éléphant. Malheureusement, les grandes personnes, à qui le narrateur avait montré ce dessin, croyaient que c'était un chapeau. À cause de cet échec[15], il a laissé le dessin et s'est consacré à l'aviation[16]. Un jour, alors que son avion a une panne dans le désert, l'aviateur fait la connaissance d'un petit bonhomme[17], le petit prince, qui lui demande de dessiner un mouton[18]. Mais tous les moutons qu'il dessine ne plaisent pas au petit prince. Finalement, un peu énervé, l'aviateur dessine une caisse avec trois trous. " Ça, c'est la caisse. Le mouton que tu veux est dedans. " Et, surprise, le petit prince est ravi. C'était exactement ce qu'il avait imaginé.parc vue ballon
Mais revenons au Parc du Petit Prince. Je vous conseille vivement d'y aller un jour de beau temps, sans vent. En effet, l'attraction principale du parc sont deux ballons qui peuvent monter à 150 m du sol. Vous en avez une très belle vue panoramique sur la région. Pour des raisons de sécurité, les ballons, bien sûr, ne volent pas quand il y a du vent. Comme autres attractions, je peux vous citer le labyrinthe de la fontaine avec une énigme[19] à résoudre[20], " Vol de nuit " qui est un parcours dans l'obscurité avec le sol qui bouge sous vos pieds, " Planète sous-marine 4D " où vous essayez de prendre des photos de poissons assis sur une sorte de scooter qui bouge alors qu'un vent fort souffle. Il y a aussi la rencontre avec les moutons et les deux petits renards, des carrousels, etc.
Si vous connaissez le livre, vous avez certainement remarqué que les personnages et les thèmes du Petit Prince sont repris dans toutes ces attractions. Sachez que le parc vise surtout les familles avec des enfants de moins de 12 ans. Les attractions sont donc plutôt calmes. Mais malgré tout, ma fille de 13 ans a beaucoup apprécié sa journée au parc. Elle s'est maintenant même mise à la lecture du Petit Prince. Que veut-on de plus... ?

***
Notre balade d'aujourd'hui se termine déjà. Nous nous retrouvons le 9 septembre sur podclub.ch ou sur notre application. Alors, nous irons dans le nord de la France, rendre une petite visite aux Ch'tis[21]. D'ici là, n'oubliez pas de travailler votre lexique grâce à la fonction vocabulaire de notre application.
Je vous fais la bise et vous dis à bientôt pour une nouvelle balade !


[1] envier : désirer ce que quelqu'un d'autre possède ; être jaloux de quelqu'un
[2] la rentrée : retour à l'école
[3] redouter : craindre; avoir peur de
[4] mettre à rude épreuve : imposer quelque chose de difficile à supporter
[5]chasser : mettre dehors; faire fuir
[6] roux, rousse : qui a les cheveux ou les poils de couleur " orange "
[7] la miette : ce qui tombe d'un pain quand on le coupe
[8] la mésange : petit oiseau à la poitrine jaune et les ailes bleues
[9] oust : mot utilisé quand on veut faire partir ou sortir quelqu'un rapidement
[10] le balai : ustensile pour nettoyer le sol avec un manche et une brosse
[11] l'aviateur (m) : pilote d'avion
[12] décoller : quitter le sol pour un avion
[13] le narrateur : personne qui raconte une histoire
[14] le serpent : reptile au corps très long qui n'a pas de pattes pour marcher
[15] l'échec (m) : contraire de succès
[16] l'aviation (f) : navigation par avion
[17] le bonhomme : terme gentil pour parler d'un garçon
[18] le mouton : animal qui produit de la laine
[19] l'énigme (f) : jeu où l'on doit deviner la solution ; mystère
[20] résoudre : trouver la solution
[21] le Ch'ti : personne qui habite dans le Nord-Pas-de-Calais, dans le nord de la France, près de le frontière belge