Balades 31 : Astronaute, lune et Everest (12 mai 2017)

Bonjour à tous et bienvenue sur mon podcast « Balades ». En ce 12 mai, je vous emmène en voyage. Nous quittons la Terre pour aller dans l’espace. Nous resterons dans le même sujet pour quelques expressions imagées autour du mot « lune ». Finalement, je vous parlerai d’un film tout nouveau, sorti au début de cette année. Je suis curieuse de savoir si vous trouvez le titre de ce film.
Avant de commencer, je tiens à féliciter ma collègue Alicia du podcast en espagnol pour qui c’est la 200e émission aujourd’hui, déjà ! Félicitations, chère Alicia.
Voilà, vous êtes prêts ? Alors, le compte à rebours [1] est lancé…

***

20170512 F tintinDans la maison de mes grands-parents, il y avait un endroit qui était une vraie caverne [2] d’Ali Baba pour ma sœur et moi. C’était le grenier [3]. Dans cette petite pièce sous le toit [4], il était presque impossible d’avancer, tellement il y avait d’objets dedans. C’est ce qui rendait l’inspection encore plus aventureuse. Ma sœur et moi ne savions jamais quel nouveau trésor nous allions découvrir. Nous aimions particulièrement une grande boîte en carton remplie de magazines que ma mère, ma tante et mes oncles lisaient quand ils étaient enfants. Il y avait aussi un électrophone de ma mère dans une sorte de petite valise bleue. Il s’agit d’un tourne-disque [5] avec un haut-parleur [6] intégré. Le plus grand trésor du grenier était cependant dans une autre boîte en carton : la collection presque complète des « Aventures de Tintin », ce jeune reporter accompagné de son petit chien blanc nommé Milou. Parmi ces exemplaires de bande-dessinée se trouvaient plusieurs premières éditions de Tintin. Quand ma mère ou un de ses frères et sœurs demandait à mon grand-père de leur acheter un nouveau Tintin, celui-ci leur répondait : « D’accord, mais à condition que je puisse le lire en premier. » C’est comme ça que la collection s’est complétée peu à peu. Ma sœur et moi passions des heures à lire et à relire les « Aventures de Tintin ». D’ailleurs, c’est sur une de ces BD [7] que j’ai appris à lire en français.
HergéUn de mes albums préférés est « Objectif Lune » et sa suite « On a marché sur la Lune ». Ces deux aventures, publiées 16 et 15 ans avant que le premier homme mette effectivement un pied sur la Lune, m’ont toujours fascinée. Et puis, l’histoire racontée est très divertissante, comme toujours. Hergé, le créateur de Tintin, était vraiment un visionnaire.
Mais revenons au présent. Et là, l’espace garde toujours sa part de fascination. En ce moment, un astronaute français, Thomas Pesquet, se trouve dans la station spatiale [8] internationale pour une mission d’environ six mois. Pesquet a décollé en novembre de l’année dernière de Baïkonour au Kazakhstan à bord d’un vaisseau [9] Soyouz et doit effectuer plusieurs sorties pour des travaux de maintenance [10] sur la station spatiale. Il poste régulièrement des photos sur Instagram du monde entier, aussi de la France vue de très haut, en particulier de sa Normandie natale. Allez voir sur #thom_astro.

***

Restons encore un peu dans l’espace avec quelques expressions imagées autour de la lune.
Quand l’astronaute Thomas Pesquet est en mission en dehors de la station spatiale, il ne faut surtout pas qu’il soit dans la lune. Cela pourrait avoir des conséquences fatales. Au contraire, il doit absolument se concentrer sur ce qu’il fait. Quand quelqu’un est dans la lune, alors il est distrait [11] ou rêveur parce qu’il pense peut-être à autre chose. Avez-vous déjà demandé la lune à quelqu’un ? Ou bien quelqu’un vous a-t-il décroché [12] la lune ? Quelqu’un qui demande la lune exprime ou réclame un souhait impossible à réaliser. Si votre chef vous demande de terminer un travail en très peu de temps et que vous n’avez aucune chance de réussir, alors il vous demande la lune. On pourrait dire que décrocher la lune signifie juste le contraire et veut dire réaliser l’impossible. « Ah, Damien est tellement gentil. Il décrocherait la lune pour me rendre heureuse. » Quand on est tellement amoureux, cela peut se terminer en lune de miel. Autrefois, la lune de miel signifiait le mois qui suivait les noces [13], alors qu’aujourd’hui l’expression est souvent synonyme de voyage de noces.
Et pour terminer, je vous donne une expression amusante avec la lune. À votre avis, que veut dire « faire voir la lune en plein jour ? ». Quand quelqu’un fait voir sa lune en plein jour c’est qu’il montre ses fesses [14] à tout le monde. Si j’ai vu le derrière nu de quelqu’un, alors je peux dire que j’ai vu la lune en plein jour.

***

Dans ma dernière émission, je vous ai présenté le dessin animé « Minuscule » qui raconte l’histoire d’une petite coccinelle et de son amitié avec une fourmi noire. C’est encore Lou, très cinéphile [15], qui a trouvé en premier.
Pour aujourd’hui, je vous propose un film que je n’ai pas encore eu l’occasion de voir. En fait, je ne crois pas que ce film soit passé dans les cinémas à Zurich. Peut-être que vous avez quand-même pu le voir quelque part. En tout cas, il est sorti en France en janvier 2017. Mais comme le DVD devrait bientôt être en vente dans les magasins, je rattraperai ce manque bientôt.
Alors pourquoi est-ce que je vous parle d’un film que je ne connais pas ? Eh bien, d’une part j’ai bien aimé la bande-annonce [16] du film. Je ne sais pas pourquoi, mais elle m’a fait un peu penser à « Intouchables », même si l’histoire est complétement différente. Cela semble être un film qui vous donne la bonne humeur. Il y a pas mal de scènes vraiment amusantes. D’autre part, il y a un lien avec une des expressions imagées que je vous ai proposées plus tôt. Vous allez tout de suite voir laquelle.
Le film raconte l’histoire de Samy, jeune d’origine sénégalaise, au chômage [17], qui habite dans le 9-3. C’est ainsi qu’on appelle couramment le département de Seine-Saint-Denis dans le nord de Paris. En France, chaque département a un code, un numéro. La Seine-Saint-Denis a donc le numéro 93.
Revenons à Samy. Depuis une éternité, il est amoureux de Nadia et essaye de la séduire [18]. Mais elle ne croit pas qu’il soit sincère. Un jour, Samy dit à Nadia qu’il monterait sur l’Everest pour montrer combien il l’aime. Vous voyez maintenant ce que je voulais dire ; il décrocherait la lune pour Nadia. Nadia, elle, pense qu’il se moque [19] d’elle et qu’il s’agit d’une simple plaisanterie. Le pari est conclu. Maintenant Samy doit passer des paroles aux actes. Il commence à s’entraîner, à marcher, donne des interviews aux radios, et finalement part pour l’Himalaya. Il n’en est pas au bout de ses peines. Entre temps, sa famille, ses amis, Nadia et même la France entière suivent le périple [20] de Samy. Va-t-il réussir à gagner son pari ? Mettre les pieds sur le toit du monde ? Nadia tombera-t-elle enfin amoureuse de lui ? Même si je connaissais la fin, je ne vous la raconterais pas. Je suis très curieuse de savoir comment cette histoire se termine. Pour vous aider à trouver le titre de ce film, je peux vous donner un synonyme. C’est « la montée ». Un autre indice est que le mot dans le titre du film est le même mot utilisé pour la fête chrétienne célébrée très bientôt. Si vous avez trouvé le titre du film, notez-le dans les commentaires sur podclub.ch et dites-moi comment vous avez trouvé la bande-annonce. Avez-vous envie de voir ce film au cinéma ou en DVD ?

***

Notre émission d’aujourd’hui touche à sa fin. J’espère vous retrouver tous sur podclub.ch ou sur notre application dans un peu plus de 15 jours, le lundi 29 mai en raison de l’Ascension. Je vous parlerai alors d’un parc à Paris que les enfants adorent.
D’ici là, n’oubliez pas de travailler votre lexique grâce à la fonction vocabulaire de notre application. Et rejoignez-moi sur Instagram sous #PodClubIsabelle et #balades.
Je vous fais la bise et vous dis à bientôt pour une nouvelle balade !


[1] le compte à rebours : le fait de compter du chiffre le plus élevé jusqu’à zéro
[2] la caverne : grotte
[3] le grenier : pièce ou étage qui se trouve sous le toit
[4] le toit : couverture d’un bâtiment
[5] le tourne-disque : appareil de lecture de disques
[6] le haut-parleur : appareil qui transforme des signaux électriques en sons
[7] la BD : la bande-dessinée
[8] spatial(e) : relatif à l’espace
[9] le vaisseau : navire
[10] la maintenance : entretien
[11] distrait(e) : contraire de concentré ou attentif
[12] décrocher : enlever ce qui est fixé
[13] les noces (f) : mariage ou festivités organisées à l’occasion d’un mariage
[14] la fesse : un des deux parties rondes qui forment le derrière
[15] cinéphile : qui est amateur de cinéma
[16] la bande-annonce : extraits d’un film pour en faire la publicité
[17] le chômage : situation d’une personne qui n’a pas de travail
[18] séduire : plaire, charmer
[19] se moquer : ridiculiser
[20] le périple : grand voyage, expédition

Commentaires  

Daniel 12-05-2017 13:10
Le titre du film est "L'Ascension". J'ai regardé la bande-annonce et l'a trouvé très interessante.